Carnet de Mode rencontre Lisa W Breitholtz, la talentueuse artiste peintre suédoise. On plonge dans son univers où art et de mode s'entremêlent avec une touche de magie.

Par Jeanne Calmet


LisaWB4-1



Parlez nous un peu de votre griffe.

Je m'inspire des icônes classiques de beauté. Je considère les longues robes, les poupées ou les chevaux avec un peu le même regard qu'une petite fille qui ne différencie pas le bien du mal mais s'émerveille devant la beauté, la magie des choses.


Quelles sont vos impressions sur la mode d'aujourd'hui ? Qu'apportez-vous de différent avec votre marque ?

J'imagine que j'apporte une certaine créativité en mélangeant différents matériaux comme la peinture et le textile. j'aime jouer avec les dimensions, mixer la 2D avec la 3D.


"Le monde de la mode est à la fois effrayant et fascinant. Magnifique et pourtant si étrange."



Enfant, quels métiers vous attiraient ?

Quand j'étais petite je voulais être fleuriste, actrice et artiste aussi.


lisas-palett



Parlez-nous de votre parcours. Que conseilleriez-vous à des créateurs en herbe ?

J'ai fait ma licence et mon master à HDK, Gothenburg School of Arts and Crafts. J'ai grandi dans une famille d'artistes, où mes parents, mes frères et soeurs étaient des créateurs, des artistes chacun à leur manière. Un jour mon père m'a dit "Si tu veux bien gagner ta vie tu devrais devenir une artiste." ...!? Mon conseil aux créateurs en herbe... Eh bien je pense qu'il est important de se donner à 100% et d'éviter de travailler à temps partiel même si cela paraît parfois complètement surréaliste. Cela fait à peu près 10 ans que je travaille et que j'apprends à vivre de mes créations.


À quoi ressemble une journée type pour vous ?

Je laisse les petits au jardin d'enfants avant de filer à mon atelier où je peins et prépare mes commandes. À l'inverse de ce qu'on pourrait penser de la vie d'artiste, la mienne est assez structurée.


unnamed-3



Qu'est-ce que vous préférez dans votre travail ? Quel est le plus difficile?

Le métier d'artiste est bien sûr un métier fabuleux. Parfois j'aurais besoin d'une pause café avec les collègues comme il est de coutume pour ceux qui travaillent dans des bureaux.


Quelles ont été vos inspirations pour votre dernière collection?

Je me suis inspirée de Chanel pour ma dernière collection. Aussi loin que je me souvienne, Chanel m'a toujours fortement inspirée. J'ai même reproduit leurs bureaux parisiens en maison de poupée!


unnamed



Comment définiriez vous votre style?

Question difficile... J'ai instantanément pensé à Marie Antoinette (rires)!


Quelle est votre obsession mode?

J'ai travaillé avec de nombreux matériaux comme les plumes ou encore l'argile. En ce moment je suis dans ma période tulle.


unnamed-2



Parlez nous de votre ville d'origine. Des adresses incontournables?

Gothenburg, en Suède. C'est également une question difficile... Je dirais le vieux musée d'histoire naturelle qui est resté dans son jus. Röda Sten, les forêts, et le château de Tjolöholms où Lars von Trier a tourné le film Melancholia avec l'actrice Kirsten Dunst.


Une échappée belle?

Mon chez-moi, mon atelier... Et le lac de Come dans les Alpes italiennes.


como-2


Découvrez dès maintenant les illustrations de Lisa W Breitholtz sur Carnet de Mode

Commentaires

Aucun post disponible